French 2

LA MISE EN MARCHE DE LA RESPIRATION PRIMAIRE AVEC LE SUPPORT CRISTALLINE

La mise en marche de la respiration primaire avec le support cristalline

Des Êtres Spirituels et Cristallines nous aident sur de différents niveaux d’augmenter notre vitalité et de gagner l’accès aux aspects plus élevés de notre personnalité terrestre. L’une de ces méthodes c’est la mise en marche de la respiration primaire, appellée également le souffle de l’éternité. Cela se fait à travers la respiration en contact direct avec un cristal. Cette respiration est très délicate et nous la menons par le ruisseau de souffle très étroit, sur le bout de nez, en sentant une liaison profonde avec la chakra de coeur. La délicatesse et la gentilesse ont ici une importance exceptionnelle car cette respiration met en marche les ressources les plus profondes et magiques de nos possibilités et elle fait démarrer l’action sur les niveaux matériels de la réalité les plus forts.

En soulevant le cristal dans notre main vers le niveau de nos yeux et de nos lèvres nous obtenons une surface énergétique du circuit complet de la transformation, avec la chakra de la création et de l’intuition, de la sagesse intérieure. Nous commençons par regarder sur la structure intérieure de cristal, sa transparence, ses surfaces lisses couvertes de signes mystérieux, des nébuleuses, la lumière qui y trouve la place, des surfaces intérieures et inclusions, des arcs-en-ciel, des couleurs qui changent en fonction de l’angle sous lequel frappent des rayons solaires ou ceux d’une bougie. Nous assouvissons nos yeux par la beauté de cette vue et ce qu’elle véhicule – nous sentons cette beauté. Peuvent apparaître des associations, des images, des émotions, des sensations, des couleurs, des changements de la température de corps, des vibrations de cellules, des flots d’énergie à travers des méridiens… cela peut être un pur ravissement par la beauté de la Nature. Nous y démeurons avec le plaisir illimité… une minute, deux, en respirant calmement. Nous sourions à nous-même, nous sentons chaque partie de notre visage se détendre – chaque le plus petit muscle – notre front, joues, mâchoire, tempes, endroits des oreilles et de cou… Nous aspirons et nous expirons cette détente en regardant le scintillement de la lumière dans la matière cristalline…

Délicatement – avec nos lèvres – nous commençons à diriger notre souffle vers le cristal – comme si nous voulions réveiller avec notre souflle un bébé… nous aspirons… au début avec notre bouche ouverte, en remplissant de la même délicate manière nos poumons dès le niveau de notre cage thoracique vers le bas de ventre, tout cela très lentement et avec délicatesse… nous répétons cette activité si lentement et calmement comment naturellement cela apparaît… Nous sentons comment cela fait détendre le reste de notre corps – bras, épaules, cage thoracique, dos, ventre, pelvis, jambes… nous sourions et nous respirons calmement en regardant comment l’énergie de cristal se réunit avec la nôtre dans le circuit commun, en créant une parfaite harmonie et en transformant les niveaux les plus délicats de notre existence…

C’est une très belle respiration menée dans la béatitude et la serenité de l’âme. Nous guérisons par cela notre corps et nous dissoudons des émotions éveillées, en leur donnant de la place dans nos coeurs, désormais uniquement sous forme de l’information du monde extérieur… notre savoir sur nous-mêmes est perçu de la partie la plus profonde de coeur… lentement et calment nous trouvons dans cela un pur plaisir – le plaisir d’être… le plaisir de respirer… exactement en ce moment.

Nous respirons encore quelques minutes en refermant notre bouche et nous nous imaginons un ruisseau très étroit de l’énergie lequel coule du Cristal vers nous et remplit notre corps. Il peut être jaune, blanc, rose-violet, émeraude, il peut être en couleurs comme un arc-en-ciel, comme soleil… nous sommes en harmonie et pleins de la joie mystérieuse laquelle n’a pas de raison matérielle… nous observons comment ce ruisseau suit notre souffle vers le cristal, comment l’échange de ce beau processus remplit l’espace.

Nous pouvons bouger la main vers la tête, là où le cirstal nous guide, vers la couronne ou l’axe de la tête, vers l’endroit de l’occiput, des bras, des épaules ou vers un autre endroit de notre corps qui en a besoin…

Nous remercions à notre Cristal en le mettant sur notre coeur et nous remercions nous-mêmes pour le fait d’être et d’être en ce moment…

Nous pouvons activer cet état partout, dans n’importe quel moment, même en s’imaginant un Cristal. C’est un très bon support dans des états de tristesse, de dépression, d’émotions agitées, dans ce qu’on appelle des moments difficils, quand on retravaille son passé vieil et oublié, pour dissoudre la fatigue – il augmente la vitalité, redonne de la légèreté.

La joie de vivre sans une raison précise J

Dodaj komentarz